Fermer
Fermer
Image de couverture

Bons plans : que faire du 8 au 10 octobre 2016 ?

À ne pas manquer Bon à savoir cinéma
  • Partager
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Commenter

Publié le 7 octobre 2016

De la poigne, de l'émotion sans oublier un zeste d'absurde : voici les cinq événements à ne pas manquer ce weekend :

 

 

1. Ouverte de la rétrospective Jafar Panahi

Vendredi 7 octobre, 19h00 - Centre Pompidou, Paris
Dès 19h00, vernissage de l'exposition des photographies de Jafar Panahi, en accès libre. À 20h00, ouverture de la rétrospective intégrale de l'oeuvre du cinéaste iranien Jafar Panahi avec la projection du long-métrage Le Cercle (2005, 85'), précédé de son dernier film, inédite, Où en êtes-vous, Jafar Panahi ? (2016, 20'), réalisé à la demande du Centre Pompidou.
En savoir plus

 

 

jafar-panahi

 

 

 

2. La calle de la amargura

Samedi 8 octobre, 18h30 - Luminor, Paris
Présenté en avant-première dans le cadre du festival Viva Mexico, le nouveau film d'Arturo Ripstein propose une plongée dans les bas-fonds d'une ville mexicaine, aux côtés de deux prostituées. Inspiré de faits réels (le meurtre de deux catcheurs nains, porté par une sublime photographie en noir et blanc, La calle de la amargura dépeint une réalité sociale des plus sombres.
La séance sera présentée par le réalisateur Arturo Repstein et la scénariste Paz Alicia Garciadiego.
En savoir plus

 

 

 

 

 

3. Experimental Nonsense

Samedi 8 octobre, 19h00 - Fondation Jérome Seydoux-Pathé, Paris
Organisée dans le cadre du festival des Cinémas Différents, cette séance proposera un programme de films burlesques des années 1910 à 1930, dont certains seront accompagnés au piano par un élève de la classe d'improvisation de Jean-François Zygel. "Artifice, détournement et pastiche ne sont que quelques stratégies comico-critiques à l’évidence dans ces courts-métrages où le spectacle devient la mise en abyme du cinéma."
En savoir plus

 

 

experimental-non-sense

 

 

 

4. Le Vent nous emportera - Hommage à Abbas Kiarostami

Samedi 8 octobre, 20h30 - Ciné 104, Pantin
Des étrangers en provenance de Téhéran arrivent pour un court séjour à Siah Dareh, un village du Kurdistan iranien. Les habitants ignorent la raison de leur venue. Les étrangers flânent surtout dans l’ancien cimetière et font croire aux villageois qu’ils sont à la recherche d’un trésor.
Réalisé deux ans après Le Goût de la cerise (Palme d'or à Cannes), Le Vent nous emportera sera présenté par Alain Bergala, cinéaste, critique aux Cahiers du cinéma et enseignant à la Fémis, qui rendra hommage au cinéaste iranien récemment disparu.
En savoir plus

 

 

le-vent-nous-emportera

 

 

 

5. 24 semaines

Dimanche 9 octobre, 19h00 - L'Arlequin, Paris
Récompensé aux festival de Berlin, Istanbul et Édimbourg, le nouveau film d'Anne Zohra Berrached sera un des temps forts du festival du cinéma Allemand à l'Arlequin. Une difficile interrogation sur la maternité, traitée de manière quasi documentaire, qui aborde de front un sujet plus que d'actualité.
En savoir plus