Fermer
Fermer
Image de couverture

Michael et Kirk Douglas à Paris

Bons plans : que faire du 9 au 11 décembre 2016 ?

À ne pas manquer actualité Arts et Culture Bon à savoir Projection
  • Partager
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Commenter

Publié le 8 décembre 2016

Pas de temps à perdre ce week-end, vous pouvez partager votre temps entre les films avec Kirk Douglas, les expositions, le cinéma d'animation et les films fantastiques. Bref, aucune chance de s'ennuyer pour les cinéphiles !

 

 

1. Carrefour du cinéma d'animation

 

Du 08 au 11 décembre - au Forum des images, Paris 1
Le Carrefour du cinéma d’animation revient pour sa 14e édition avec un programme toujours aussi riche : dix longs métrages inédits ou en avant-première, une compétition de films d'écoles, des découvertes (films amateurs, cinéastes américaines), un work in progress… et un invité d’honneur à la renommée internationale : Michael Dudok de Wit !
En savoir +

 

 

 

 

 

2. Kirk Douglas a 100 ans !

 

Le 09 décembre - à la Cinémathèque française, Paris 12
Kirk Douglas est né le 9 décembre 1916. Ce 9 décembre, il fête son centième anniversaire. Pour fêter le siècle d'un acteur mythique de Hollywood, la Cinémathèque a choisi de lui consacrer la journée entière.
En savoir +

 

 

les_sentiers_de_la_gloire

 

 

 

3. Le PIFF

 

Samedi 3 décembre, de 14h à 16h - au Max Linder Panorama, Paris 9
Créé en 2011, le PIFFF (Paris International Fantastic Film Festival) est un festival de cinéma qui propose une sélection de courts et longs-métrages fantastiques inédits ainsi qu'une partie rétrospective dédiée aux classiques et aux raretés. Piloté par l'association Paris Ciné Fantastique, et en association avec le magazine Mad Movies, le PIFFF milite pour la reconnaissance et l'exposition du cinéma de genre, et offre à ses spectateurs l'opportunité de découvrir le meilleur de la production fantastique pendant une semaine de festival.

En savoir +

 

 

 

 

 

4. Le château de Maisons-Laffitte fait son cinéma

 

Du 03 décembre au 06 mars - au château de Maisons, Maisons-Laffitte
Au détour de l'appartement des bains, nous avons pu croiser Chéreau dirigeant Adjani en reine Margot ; dans la cuisine Gérard Depardieu en Vatel se battant pour assurer son service ; dans l’escalier monumental la jeune Uma Thurman incarnant Cécile de Volanges a donné au Vicomte de Valmont, joué par John Malkovich, la clef de sa chambre. Des séries en costumes se sont aussi tournées ici, D’Artagnan de Claude Barma ou encore tout dernièrement la série Versailles ; le vestibule d’honneur a joué le rôle du perron de l’Elysée pour la série Des hommes de l’Ombre.
C'est une partie de la vie cachée du château qui est présentée à travers la reconstitution de quelques scènes des films. Moments volés à la nuit, les tournages occupent l’espace laissé par les visiteurs.
En savoir +

 

 

chateau-maison-cinema
 

5. Exposition Fantasmagories

 

Du 07 décembre au 14 mars - à la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé, Paris 13
A ses débuts, le cinéma puise son inspiration dans les fééries et les contes, des genres très en vogue sur les scènes parisiennes et européennes pendant tout le XIXe siècle. Bientôt, des personnages enchanteurs et diaboliques peuplent les films. Ces mondes imaginaires s’animent sur les écrans grâce aux décors et aux costumes. Comme l’a initié Georges Méliès, la machine de l’illusion permet des effets d’optiques et des « trucs » techniques. Pour attirer les spectateurs, cette magie est perceptible sur les affiches et les photos. L’industrie de l’imaginaire créée par Pathé se diffuse dans les foires et bientôt, les trucages des premiers films sont également utilisés dans les scènes historiques et dramatiques, pour attirer un nouveau public. Les documents présentés sont issus des collections de la Fondation et des amis de Georges Méliès.
En savoir +

 

 

fantasmagorie-seydoux