Fermer
Fermer
Fleche vers le bas
Le réalisateur (et magicien) Georges Méliès devant sa boutique de la Gare Montparnasse en 1925 Crédits : domaine public via Wikimedia Commons Voir plus

Selection

Paris est magique :

en cinq courts métrages

Mysterieux
Curiosité Insolite Les Dessous de Paris Magie Mystère Secret
  • Partager
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Commenter

Par : Forum des images

Pour les petits comme pour les plus grands, cette sélection vous fera découvrir la capitale et ses habitants comme vous ne les avez jamais vus. Cinq courts-métrages pour déceler tout les enchantements de Paris, de ses monuments les plus touristiques à ses coins les plus secrets.

paris-magique-lady-bird

© L. Bird (@ladybird.notes)

paris-magique-lady-bird-4

© L. Bird (@ladybird.notes)

Les lunettes féériques, Emile Cohl (1909)

Les lunettes féeriques, Émile Cohl

« Les lunettes féériques », c’est un petit bijou réalisé en 1909 par l’un des pionniers de l’animation, Emile Cohl. Dans un salon parisien bourgeois, un groupe se réunit autour d’une délicieuse collation. Mais la quiétude du moment est troublée par d’étranges lunettes que portent les convives et qui ont le pouvoir de révéler à celui qui les porte les pensées de ses voisins. Les personnalités, les caractères se dévoilent alors aux yeux de tous.

 

En savoir plus sur le film

Magic Tube, Michel Jaffrennou (1987)

Magic Tube, Michel Jaffrennou

« Image » est l’anagramme de « magie ». Il n’en fallait pas plus à Michel Jaffrennou. Grâce à l’animation, il s’amuse avec les grands monuments parisiens : le Sacré Cœur se transforme en gâteau à la crème tandis que la Tour Eiffel sirote tranquillement la Seine qui coule à ses pieds. L’église de la Madeleine, l’Arc de Triomphe ou la place Vendôme sont également touchés par le sortilège…

 

En savoir plus sur le film

La tendresse du maudit de Jean-Manuel Costa primé aux César 1982

La tendresse du maudit, Jean-Manuel Costa

César du meilleur court-métrage d’animation en 1982, le film de Jean-Manuel Costa nous conduit tout en haut de Notre-Dame, où les gargouilles veillent sur la capitale. Dans un Paris dévasté, l’une des créatures de pierre prend vie. D’une infinie minutie, magnifié par de fabuleux jeux de lumière, La tendresse du maudit nous enchante et nous transporte.

 

En savoir plus sur le film

Le génie de Paris, réalisation collection (1993)

Le génie de Paris, réalisation collective

Les destins croisés de deux Laurel et Hardy parisiens à travers six tableaux bourrés d’onirisme. Dans ce film amateur mystérieux et un brin loufoque, Mr Floche et Mr Plock semblent s’être perdus dans les rues de la capitale… et dans le temps !

 

En savoir plus sur le film

Apprendre à disparaître, Ariadna de Oliveira Gomes (1999)

Apprendre à disparaître, Ariadna de Oliveira Gomes

Dans le quartier du Marais, deux frères veulent échapper au monde des adultes. Pour parvenir à leurs fins, ils tentent de réaliser un tour de magie. Tendresse et humour sont au cœur de cette délicate comédie sur l’enfance et ses aspirations.

 

En savoir plus sur le film

paris-magique-lady-bird-2

© L. Bird (@ladybird.notes)

paris-magique-lady-bird-3

© L. Bird (@ladybird.notes)