Fermer
Fermer
Anecdote

Le cinéma

sur les murs de Paris

Image de couverture

Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain (Jean-Pierre Jeunet, 2001) à Montmartre par Zabou

À ne pas manquer Arts et Culture cinéphile Déambulation
  • Partager
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Commenter

Par : Forum des images

Depuis les années 80, l’art urbain s’empare peu à peu de la capitale et des artistes solitaires ou des collectifs comme VLP (Vive la Peinture) agissent ainsi autant dans le centre de Paris qu’en banlieue. Peu à peu reconnu, le street art s’est fait sa place dans le milieu de l’art. C’est ainsi qu’en 2009, la Fondation Cartier pour l’art contemporain a accueilli l’exposition Né dans la rue – graffiti. Par ailleurs, les galeries faisant la part belle à l’art urbain se sont multipliées, Paris en compte aujourd’hui plusieurs dizaines.

Faisant hommage à la culture populaire et à leurs références, les artistes ont peint le cinéma sur les murs de Paris. Magnifiée et rêvée sous les caméras, Paris s’est dévoilée dans autant de films que de regards et sa frontière est floue entre réel et fiction… Ainsi, au détour d’une rue, l’œil attentif d’un passant curieux peut croiser personnages de films et grands noms du cinéma sur les murs de la capitale…

vertigo-hitchcock-nikko-forez-picardie

Rencontre entre passants et personnages (Vertigo par Alfred Hitchcock, 1958) au croisement entre rue de Picardie et rue du Forez, par Nikko.

Photo : Eric Marechal - via Street Art Cinema

Le site Street Art Cinema met à l’honneur les œuvres cinéphiles de Street Art dans le monde entier et autant dire qu’autant en qualité qu’en quantité, Paris n’est pas à plaindre dans ce domaine !