Fermer
Fermer
Fleche vers le bas
Crédits : Alistair Wheeler (@alistair_wheeler) Voir plus

Selection

À la découverte du

1er arrondissement

On va où ?
1er arrondissement Châtelet/Les Halles Déambulation Découverte Louvre/Palais-Royal Paris par quartier
  • Partager
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Commenter

Par : Forum des images

Des anciennes Halles à la toute nouvelle Canopée, le cœur du 1er arrondissement de Paris s’est littéralement métamorphosé au cours du XXe siècle. Pourtant, la rue Montorgueil et ses alentours, tout comme le majestueux palais du Louvre, ont gardé leur charme suranné.

 

En revoyant certains films, il nous semblerait même que le temps s’est arrêté. Voici donc notre sélections de 10 films qui en disent long sur l’histoire et la vie de ce quartier.

Voici le temps des assassins

De Julien Duvivier

fiction, 1955, noir et blanc, 1h50min

Collection Paris Île-de-France

André Châtelin, restaurateur réputé des Halles, recueille malgré l'hostilité de son entourage une jeune ingénue (Danielle Delorme), fille de son ancienne femme.. Ce film, qui reconstitue fidèlement l'atmosphère du carreau des Halles, met en scène avec force et réalisme des personnages qui introduisent dans un univers tranquille le cynisme, le crime et la corruption..

Consulter la fiche du film

Les Halles, le marché

De Gérard Chouchan

documentaire, 1969, noir et blanc, 1h06min

Collection Paris Île-de-France

A la veille du transfert des Halles (1er), ce documentaire fixe les paroles et les gestes du carreau.. Commerçants, mandataires, forts des Halles et vendeurs parlent de leur métier; des images de l'activité nocturne du marché viennent compléter leur propos.. Ce reportage, centré sur l'activité même du marché, constitue un diptyque avec "Les Halles, la vie ancienne"..

Consulter la fiche du film
cover

Rosa la rose, fille publique

De Paul Vecchiali

fiction, 1985, couleur, 1h24min

Collection Paris Île-de-France

Une jeune prostituée du quartier des Halles (1e) remporte un beau succès auprès des clients par sa beauté son naturel et sa joie de vivre Son bel équilibre se brise lorsqu elle tombe amoureuse d un peintre en bâtiment. Rendant hommage aux mélodrames du cinéma populiste des années 30 Paul Vecchiali raconte l histoire d un amour impossible.

Consulter la fiche du film

24 heures de la vie des Halles

De Régis Duval

documentaire, 2003, couleur, 27min

Collection Paris Île-de-France, Collection Productions Forum des images

Des couloirs souterrains du métro aux pelouses et allées du jardin paysagé, des boutiques du Forum des Halles aux associations culturelles qu'il abrite, un portrait du quartier des Halles (1er), filmé du petit matin à la nuit tombée.. De nombreuses interviews de riverains, d'usagers et d'architectes complètent ce documentaire produit par la Sem Centre, société d'économie mixte en charge de la gestion et de l'aménagement de ce quartier en évolution..

Consulter la fiche du film

La nuit fantastique

De Marcel L'Herbier

fiction, 1941, noir et blanc, 1h27min

Collection Paris Île-de-France

Un jeune étudiant travaille la nuit aux Halles. Son sommeil est hanté par une jeune fille vêtue de blanc. Une nuit, il la croise et la suit dans ses aventures tout en croyant être dans son rêve. Elle est la fille d'un magicien.. Un film onirique, typique du cinéma français de l'Occupation, dont les décors reconstituent en studio l'ambiance d'un Paris mystérieux..

Consulter la fiche du film

The Da Vinci Code

De Ron Howard

fiction, 2006, couleur, 2h32min

Collection Paris Île-de-France

Une nuit, le professeur Robert Langdon, éminent symbologiste américain, est appelé d'urgence au Musée du Louvre : le conservateur du musée a été assassiné, mais, avant de mourir, il a laissé de mystérieuses traces. Avec l'aide de la cryptologue Sophie Neveu, Langdon va mener l'enquête et découvrir des signes dissimulés dans les oeuvres de Léonard de Vinci qui pourraient bien mener à une organisation religieuse aussi énigmatique que puissante.... En dépit de son succès incontestable, Da Vinci Code a, comme le roman dont il est adapté, causé des controverses liées à sa vision de l’église catholique. Le film fut pour cette raison l'objet de protestations dans de nombreux pays..

Consulter la fiche du film

Bande à part

De Jean-Luc Godard

fiction, 1964, noir et blanc, 1h31min

Collection Paris Île-de-France

Deux amis suivent un cours d'anglais, à Paris, où ils rencontrent une jeune femme qui travaille au pair chez une vieille dame, dans une maison des bords de Marne (94). Entre deux échappées belles, les trois jeunes gens décident d'un braquage pour voler l'argent mystérieusement reçu et caché par la propriétaire des lieux.. Les codes de la série noire ne sont plus ici que les règles d'un jeu, celui d'une comédie qui rappelle "Jules et Jim" de François Truffaut et qui exalte - non sans mélancolie - les derniers temps de jeunesse et d'insouciance..

Consulter la fiche du film

Césarée

De Marguerite Duras

documentaire, 1979, couleur, 10min

Collection Paris Île-de-France

Une voix, celle de Marguerite Duras, évoque Césarée, ville antique détruite, et Bérénice, la reine des Juifs exilée.. La caméra, elle, filme les jardins des Tuileries (1e), les statues de Maillol, l'arc de triomphe du Carrousel entouré d'échafaudages..

Consulter la fiche du film

Les amants du Pont-Neuf

De Léos Carax

fiction, 1991, couleur, 2h05min

Collection Paris Île-de-France

Un jeune clochard vit sur le Pont-Neuf fermé pour travaux avec pour seul compagnon un vieux vagabond nommé Hans Il y rencontre Michèle une jeune artiste peintre désespérée de perdre progressivement la vue Une passion amoureuse naît entre ces deux êtres fragiles et tourmentés. Porté par l intensité des acteurs ce film romanesque est un hommage émouvant et poétique à l amour fou. Pour les besoins du tournage un immense décor du Pont-Neuf et des rives de la Seine a été construit en province.

Consulter la fiche du film

Le Concert

De Radu Mihaileanu

fiction, 2008, couleur, 2h

Collection Paris Île-de-France

Andreï Filipov, célèbre chef d’orchestre d’Union soviétique sous Brejnev, n'est plus qu'un homme de ménage dans la Russie actuelle. Interceptant une invitation pour jouer au théâtre du Châtelet, il réunit son ancien orchestre le faisant passer pour le Bolchoï qu'il fût autrefois. Son arrivée à Paris et sa rencontre avec la violoniste Anne-Marie Jacquet vont réveiller d'anciens secrets douloureux.. L'auteur de "Va, vis et deviens" signe ici son quatrième long métrage, mêlant avec légèreté et émotion l'histoire individuelle, l'évocation du communisme et la passion pour la musique..

Consulter la fiche du film