Fermer
Fermer

La haine

De Mathieu Kassovitz

Avec Vincent CASSEL, Hubert KOUNDE, Saïd TAGHMAOUI, Karim BELKHADRA

fiction, 1995, noir et blanc, 1h35min

Collection Paris Île-de-France

  • Partager
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Dans une cité de la banlieue parisienne sous le choc des émeutes provoquées par une bavure policière, une journée dans la vie de trois copains, Vinz, le juif impulsif et violent, Saïd, le "beur" bavard, Hubert, le noir pacifique. Traînant leur ennui, ils commentent les événements...
Formellement très travaillé (noir et blanc, montage style clip, mouvements de caméra incessants), et construit en saynètes, le deuxième film de Mathieu Kassovitz est une oeuvre "coup de poing" sur la violence dans les banlieues.

Le film commence par des images vidéo des émeutes et des images du journal télévisé.
Parmi les lieux parisiens : la gare Saint-Lazare (8e), une vue de la tour Eiffel, la nuit.
Parmi les principales séquences :
- Hubert, ex-boxeur, s'entraîne dans une salle détruite par les récents incendies
- les jeunes se retrouvent sur le toit d'un immeuble pour manger des merguez
- les trois copains, en visite à l'hôpital, se disputent avec des policiers
- Saïd et Hubert, arrêtés à Paris, subissent humiliations et brimades
- une longue errance dans les rues de la capitale se terminant dans le Forum des Halles (1er), après la visite d'une exposition de peintures, une tentative ratée de vol de voiture, et une bagarre avec des skinheads.

Visible en salle des collectionsVenir en salles des collections

Médias

Générique

Medias



Générique

Titre français

La haine

Réalisation

Mathieu Kassovitz

Coauteurs / Collaborateurs

Coauteurs / Collaborateurs

Interprétation

Vincent CASSEL
Hubert KOUNDE
Saïd TAGHMAOUI
Karim BELKHADRA

Voix

Voix

Production

Les Productions Lazennec

Copyright

Copyright

Collection

Collection Paris Île-de-France

Support d'origine

Noir et blanc Sonore

Version originale en

Français

Document visible

Document visible