Fermer
Fermer
Anecdote

Le Vieux Paris

Exposition Universelle de 1900

Image de couverture

Le Vieux Paris de l'Exposition Universelle de 1900 photographié par l'Américain Joseph Hawkes

Crédits : Archives du musée de Brooklyn

Années 1900 Architecture Exposition Universelle Frères Lumière Histoire Vieux Paris
  • Partager
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Commenter

Par : Forum des images

En 1900, Paris accueille l’Exposition Universelle. Dans le but de rendre hommages à la capitale, à son passé glorieux et à son esprit festif, l’équipe de l’Exposition s’inspire alors du thème du cabaret, lieu renommé de tous les plaisirs. Sous la direction d’Alfred Picard, différents édifices temporaires sont ainsi érigés, parmi lesquels le Vieux Paris.

Que les travaux commencent

Et c’est plus précisément à Albert Robiba que l’on confie alors la mission de reconstituer le Paris d’antan. Bâti Rive Droite, entre le pont de l’Alma et la passerelle Debilly, le Vieux Paris s’étend sur près de trois cents mètres. Il est ainsi composé une longue file de monuments et d’édifices. Ces derniers ont été directement inspirés de l’architecture de la capitale entre les XIIIème et XVIIIème siècles, et dont de multiples traces persistent au gré des rues. Entre autres : la porte Saint-Michel, la Tour du Louvre ou l’église Saint-Julien-des-Ménétriers. Mais aussi les anciennes Halles et le Grand Châtelet, ou bien encore le Palais Royal et la tour de l’Archevêché.

Le Vieux Paris fait la une

Comme un chroniqueur de l’époque le remarque : « Moyen-âge, Renaissance, XVIème et XVIIème siècles, ressuscitent à nos yeux dans la vérité historique de leurs plus curieux monuments, de leurs habitations si pittoresques, de leurs cabarets, de leurs boutiques occupées par de jolies marchandes et des gens de métiers, tous en costumes du temps. Cette reconstitution sans précédent par son importance et par son exécution si harmonieuse d’ensemble et si exacte de détails, a pour auteur un artiste de haute valeur, Albert Robida, le dessinateur bien connu. » (Paris Exposition 1900, Librairie Hachette et Cie, 1900, cité dans La production cinématographique des frères Lumière, sous la direction de Michelle Aubert, Jean-Claude Seguin, Editions Mémoires du cinéma, 1996).

Quelques images

Ce montage d’archives tournées par les frères Lumières sur les réalisations et attractions de l’Exposition Universelle de 1900, donne un petit goût de l’événement. Le Vieux Paris y apparaît, notamment aux alentours de 4min30 :

L'expo universelle de 1900

Les faits le confirment une fois de plus : Paris n’a pas d’âge !