Fermer
Fermer
Anecdote

Paris en ballon dirigeable

De Saint-Cloud à la Tour Eiffel

Image de couverture

Alberto Santos-Dumont, pionnier de l'aviation

Crédits : domaine public

Années 1900 Exposition Universelle Frères Lumière Rétro St-Cloud Tour Eiffel Transports
  • Partager
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Commenter

Par : Forum des images

Brésilien d’origine mais Parisien d’adoption, Alberto Santos-Dumont (1873-1932) est le premier homme à avoir volé à bord d’un ballon dirigeable équipé d’un moteur à essence (et construit par lui-même).

 

Il a auparavant été l’inventeur d’une quinzaine de ballons dirigeables. Mais c’est finalement le 1er octobre 1901 qu’Alberto Santos-Dumont parvient à effectuer le trajet aller-retour entre Saint-Cloud et la Tour Eiffel. Et ce en trente minute, chrono ! Il remporte à cette occasion la coquette somme de 100 000 FRF promise par l’industriel Henry Deutsch de la Meurthe à l’inventeur de la machine volante capable de réussir cet exploit. Reconnaissant, il partage toutefois cette récompense avec ses ouvriers.

 

Durant l’Exposition Universelle de 1900, Louis et Auguste Lumière avaient à deux reprises filmé le pionnier de l’aviation. C’était lors de ses démonstrations de vol en ballon dirigeable, à l’aéroclub de Saint-Cloud :

Chronique d'un exploit

Son ballon dirigeable était alors une véritable révolution. Toute la presse en parlait.

 

« Figurez-vous un immense cigare aux deux extrémités effilées, portant en guise de nacelle une selle de cycliste fixée au milieu d’un tube de bambou presque aussi long que l’aérostat. Devant l’aéronaute, deux moteurs à pétrole de la force de 10 chevaux ; à l’avant, une hélice à deux branches et à l’arrière un gouvernail ; ces deux appareils en toile soutenue par une armature rigide. Tel est l’aspect de ce vaisseau aérien, qui un jour ou l’autre, doit essayer de conquérir le grand prix de 100 000 francs. » (Le Figaro, 20 septembre 1900).

 

C’était donc chose faite quelques jours après !